Quelques lieux à photographier

https://www.lemonde.fr/m-styles/article/2019/11/03/station-de-metro-gare-village-cinq-lieux-abandonnes-a-visiter-en-europe_6017833_4497319.html

Une gare fantôme dans les Pyrénées espagnoles

Dans l’ancienne gare de Canfranc, en Espagne, la nature a repris ses droits sur les wagons rouillés.
Dans l’ancienne gare de Canfranc, en Espagne, la nature a repris ses droits sur les wagons rouillés. THIERRY LLANSADES/CC BY-ND 2.0

Cette gare-là n’a plus vu passer un train depuis cinquante ans. Le « Titanic des montagnes », comme on la surnomme, a pourtant eu sa grande époque, inaugurée en grande pompe en 1928, au cœur des Pyrénées espagnoles. Un buffet, un hôtel de luxe, un bureau de change, une infirmerie et un poste douanier animaient alors la gare de Canfranc. Une prouesse architecturale démesurée, aux airs de gare Saint-Lazare, dans un environnement hostile. Aujourd’hui son grand hall délabré aux innombrables fenêtres paraît bien silencieux. Vous la trouverez toujours là, échouée au milieu des pics aragonais, entourée de quelques wagons rouillés recouverts par les herbes. Mais la station perdue dans les montagnes est mythique : pendant la seconde guerre mondiale, elle a vu transiter juifs et résistants fuyant l’Europe occupée, mais aussi des tonnes d’or volées par les nazis. Le déraillement d’un train de marchandise dans les années 1970 mit fin à son destin ferroviaire.

Un village endormi en Italie

Le village fantôme de Craco, dans le sud de l’Italie.
Le village fantôme de Craco, dans le sud de l’Italie. CRACO MUSEUM

Situé en Italie dans la très belle région de Basilicate, entre les Pouilles et la Calabre, le village médiéval de Craco s’est endormi depuis des décennies, perdu au sommet d’un pic rocheux. Tous les habitants ont déserté les lieux depuis les années 1970. En 1963, une importante série d’éboulements détruit peu à peu le village construit sur un ravin d’argile, les conduites d’eau explosent, les murs des maisons s’affaissent et mettent en danger ses 2 000 habitants. Il faut fuir, ingénieurs et techniciens ne trouvant aucune solution pour résoudre cet écroulement inéluctable. Les habitants partiront s’installer quelques kilomètres plus loin. Aujourd’hui, ces maisons fantomatiques aux toits et aux façades écroulés forment un spectacle de ruines aussi désolant que fascinant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© VisionGrandAngle 2018 | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑